testa.jpg Par Mathilde Piante

De nouveaux propriétaires, un nouveau nom, une nouvelle décoration, le Testa Café se transforme et adopte une ambiance années 50. Sébastien Laumond et Farid Ounnas ont donc présenté leur nouveau concept. Zoom sur ce restaurant du Vieux Lyon.

Le Testa Café, anciennement Testa d’Oca, qui à ré-ouvert ses portes en mars 2012, a enchainé les changements. Christian Tetedoie ayant choisi de revendre ses établissements secondaires pour se recentrer sur ses activités, les nouveaux propriétaires Farid Ounnas et Hervé Uldry ont du revoir les prix de la carte. Ainsi, le ticket moyen d’un déjeuné est de 20/22 euros en moyenne et 30/35 euros pour le diner.

Ajoutons à cela, un nouveau concept de restaurant-bar, qui se compose à la fois d’une brasserie italienne et d’un espace plus festif. En effet, une des deux salles de restaurants a été mise entre les mains d’Octave Anders, artiste lyonnais, qui a su la transformer en un bar des années 50, avec une atmosphère rétro, des meubles chinés, des affiches inédites et des lumières travaillées.

Imprégné dans l’Italie, le restaurant met actuellement à disposition des plats tels qu’un tartare de dorade au citron vert, un Mac Testa, hamburger au saltimbocca de filet de bœuf et bien sur ses deux spécialités, la burrata et le risotto aux crevettes. Or, la carte change tous les deux mois. En dessert, sont proposés tiramisu, moelleux au chocolat, ou encore gratin de fruits.

En termes de nouveauté, tous les jeudis soir de 19h à 1h, une soirée After-Works est prévue avec un DJ pour animer les soirées. A la carte, champagne Laurent Perrier et cocktails.

1, rue de l’Antiquaille – Lyon 5 – Tél 04 74 26 95 73