Par Marco Polisson

Exclusif. C’est un établissement plus que centenaire que Pépine et Mickael Castaldo viennent d’accrocher à leur tableau de chasse.

A l’angle du boulevard des Brotteaux et du boulevard des Belges, dans un secteur très animé et boosté par le succès du Barabaar mitoyen, la Brasserie Le Parc suscite toutes les convoitises. Cela fait maintenant 8 ans que les Castaldo discutent avec son propriétaire – très sollicité – d’une éventuelle reprise de sa pépite. Leur patience et l’entregent de leur associé ont fini par payer : Pépine et Micka récupèrent les clés fin décembre 2018. Reste au père et au fils à s’entendre sur le concept à mettre en place… On en saura plus sur leur projet vers Noël.

Le Grand Bar du Parc en 1912

Du Grand Bar du Parc à la Brasserie du Parc

Nos fidèles lecteurs ont fait connaissance avec cet établissement dans notre édition spéciale consacrée aux 80 ans des Toques blanches lyonnaises*. Établi en face de la brasserie de Monte-Carlo (aujourd’hui LCL Crédit Lyonnais) et à deux encablures de la véritable Brasserie du Parc établie à l’autre angle du cours Vitton, le Grand Bar du Parc, propriété de la famille Bousquet, change d’enseigne quand sa célèbre concurrente, transformée en cinéma, finit par être démolie par son propriétaire Charles Mérieux. Mais ce n’est pas lui faire injure que de souligner qu’il est incomparable à l’original.

* Magazine collector de 260 pages au prix de 10 euros, port compris. A commander  à Lyon People – BP 6171 – 69469 Lyon cedex 06