Par Morgan Couturier

Ils en rêvaient depuis leur implantation dans le quartier. Leur souhait s’est réalisé. Philippe Chouquet et sa femme Audrey ont  agrandi leur restaurant de viandes. Une extension baptisée L’Argot’ Much.

Il suffit d’arpenter la rue Bugeaud (Lyon 6ème) pour en apprendre la nouvelle, de manière visuelle d’abord, ou orale, tant l’extension de l’Argot alimente les discussions dans le quartier. Baptisée L’Argot’ Much, celle-ci n’est autre que l’annexion et la restructuration de l’ancien cabinet de podologie Doiana Jochel. Arrivé en janvier 2015, le boucher n’a jamais caché sa volonté d’acquérir ce local de 20m2. C’est désormais chose faite, depuis l’acquisition du cabinet le 2 mai dernier.

Réaménagé, afin de s’accorder avec la décoration existante, l’Argot’ Much apporte 12 places supplémentaires à un établissement régulièrement complet à l’heure du déjeuner. Ouverte au public depuis le 27 juin, l’extension reçoit déjà bon nombre de fidèles : « On voulait garder la proximité avec le boucher. C’était la condition d’une extension », révèle Audrey. L’Argot aurait tord d’y déroger, la transparence des produits et la concomitance entre la boucherie et le restaurant sont un modèle de réussite. « Surtout c’est bon, c’est bien cuisiné », ajoute Philippe. Avec cette expansion, les gourmets du quartier n’auront de cesse de le penser.