Photos © Fabrice Schiff

 

Par Gérard Corneloup

Au départ, il y a Yvon, un briscard de la table et du comptoir lyonnais, qui a partagé sa vie et son labeur entre la restauration et le bar, les deux liés par sa pratique quasiment artistique du bien recevoir qu’il a pratiqué d’un établissement à l’autre, pendant quatre bonnes décennies.

plumeau 2Sans détaler pour autant, il vient de se lancer dans une nouvelle aventure, avec la complicité d’Olivier, un autre animateur des bars lyonnais : la création d’un  bar à vin, installé dans le sélect quartier des Brotteaux. Une équipée toute teintée d’humour avec le label choisi : « Chez Plumeau ». Ici, l’on peut boire, manger ou les deux à la fois. Avec un critère de base : une largeur des horaires allant de 10h à 1h du matin, le lendemain, du lundi au vendredi. Et de 18h à 1h, le samedi. Bref, l’occasion d’aller y savourer quelque cru, voir y manger un plat… à la sortie du spectacle. Rarissime dans la Mecque de la gastronomie !

Plumeau 3Côté vin, la cave porte ses judicieux et délicieux choix vers le Bourgogne, le Côte du Rhône et jusqu’au Languedoc. Le simple et bien manger concocté avec la complicité de Jean-Marie Nauleau alterne omelettes, bruschettas et croque-monsieur, avec un autre credo : les produits sortent d’artisans locaux, le pain d’un boulanger du coin, la viande d’un boucher voisin, les fruits et légumes, uniquement de saison, c’est ici un principe, viennent du proche marché. Un exemple savoureux ? Les œufs rôtis avec ratatouille aux légumes frais d’été, ne peuvent laisser indifférent. De plus, chaque fin de semaine, une nouvelle composante apparait : un plat maison, également concocté et mitonné sur place, est servi selon la formule de la table d’hôtes. Qui prend ici tout son sens, grâce à la convivialité du maître des lieux.

Chez Plumeau , 64, rue Ney – Lyon 6 – Tél 06 06 87 33 09